mercredi 18 novembre 2015

Joystick Neo Geo: Pro Controller Vs Stick Classique

Je n'avais pas encore de stick "cacahuète" (ou "haricot", ou "kidney stick", ou "Pro Controller" - bref, celui de 2e génération), et quel que soit le mal que j'ai pu en lire, cela commençait doucement à me manquer.

J'en ai reçu un cette semaine, que j'ai enfin pu comparer au stick "classique" (ou stick "carré" - vous savez, celui qui est rectangulaire).

En haut, le caca stick. En bas, le stick classique.



A l'ouverture

Bon, premières constatations: la taille, et l'esthétique.
La première différence est indéniable; la seconde sera laissée à l'appréciation de chacun.
Les deux ont leur charme sobre... Enfin, sobre, un peu moins pour le controller pro et ses boutons A et B de pompier...
On remarquera également que les boutons du Pro sont sensiblement plus gros que ceux du classique, et que sa boule de stick n'en est pas une. En revanche, le plastique de sa coque et son aspect légèrement brillant jouent plutôt en sa faveur, et font généralement qu'il vieillit mieux que son aîné.

Le stick

Une fois pris en main... On hausse un peu le sourcil.
Les deux stick se comportent de manière très similaire. C'est du vrai stick Seimitsu, adapté à la petite coque de sticks domestiques.
Ils ne font pas l'unanimité, et certains les trouvent archaïques. Cela tient aux faits qu'ils ont une course très courte (la tige est quasiment en contact de microswitches de type "à bras"), et que les dits microswitches opposent relativement pas mal de résistance à la pression, en émettant un bon gros clic bien sonore.

Histoire de ne pas jargonner: un microswitch, c'est un petit interrupteur à contact: on appuie dessus pour l'activer (clic), et il remonte en position off quand on le relâche. Comme pour un bouton - c'est un bouton. Dans un stick, il y en a un pour chaque direction (haut, bas, gauche, droite). 


Dans le stick classique...


Dans le stick cacahuète... Regardez les 4 lames autour de l'axe du stick: ce sont les bras des microswitches.

Ce ressenti que certains diront rustique a cependant un revers positif, c'est que le stick réagit rapidement et précisément. Moi je fais partie de ceux qui trouvent que c'est du bon matos - pas ce qu'on trouve de mieux niveau agrément, mais une configuration efficace, réactive et précise pour le jeu.

J'ai l'impression que, malgré une conception identique (pour les switches et le restricteur), le stick du Pro oppose davantage de résistance que le classique. Mais la différence n'est pas suffisamment flagrante pour que je sois sûr qu'elle soit matérielle ou que me vienne même l'envie de vérifier si pièces étaient exactement les mêmes.
Pour les boutons, en revanche, l'inspection s'imposait!


Les boutons

Soyons clairs: ni l'un ni l'autre des modèles ne brille dans ce registre!
Ceux du classique donnent une sensation de poids et... de très légère instabilité. Leur descente n'est pas parfaitement verticale, et leur remontée pas des plus vives. Et pour cause.


Ca, c'est les 4 boutons du stick classique.

Et ça c'est quand le doigt appuie dessus.

Les boutons du classique sont simplement enfichés sur des microswitches, alors qu'habituellement, en gros, la partie qu'on presse serait dans une coque individuelle guidant sa descente vers l'interrupteur. Je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire, mais en clair c'est pas top...

Mais malgré tout mieux que les boutons de la cacahuète, qui eux sont des contacteurs caoutchouteux tels qu'on en trouve normalement dans les pads - pas dans du vrai stick d'arcade.



Traîtrise!


Comment ça marche: le plastique appuie sur le caoutchouc qui fait tomber le contacteur sur la PCB. Beuh!

Allez, on va pas hurler: dans un cas comme dans l'autre, c'est fonctionnel. Mais avouez que c'est les boules d'avoir une bécane qui fait tourner des jeux d'arcade, mais un contrôleur qui dans un cas comme dans l'autre, n'est qu'à moitié à la hauteur du support.


_______________________________________________
En bref

CLASSIQUE                                                        CONTROLLER PRO
STICK: très bien                                                      STICK: très bien
BOUTONS: assez bien                                            BOUTONS: bof
ERGONOMIE/PRISE EN MAIN: très bien       ERGONOMIE/PRISE EN MAIN: bien
OPTIONS: aucune!                                                 OPTIONS: aucune!


And the winner is...

Le Pro Controller a pour lui une finition extérieure plus aboutie: câble un peu plus long, plastique de coque plus joli (du moins dans sa version noire - je le trouve nettement moins chouette en gris!), et une fiche DB15 qui tient mieux dans le port de la console. Son joystick lui-même offre des sensations comparables au stick classique.
En revanche, ce dernier a des boutons certes pas top non plus, mais offrant quand même de meilleures sensations, une taille plus confortable - et surtout un design irremplaçable!

Bref, pas de doute, s'il faut choisir, c'est le classique qu'il faut avoir.

Maintenant, tout le monde ne se dira pas qu'il doit choisir (quand on aime les sticks, et la Neo Geo, il est dur de faire l'impasse sur l'un des deux), et la différence de prix croissante entre eux peut finir par donner à réfléchir, le Controller Pro n'étant pas non plus une manette honteuse... Et pouvant accueillir lui aussi des boutons de remplacement...

J'y consacrerai d'ailleurs un prochain billet...

2 commentaires:

  1. Très interessant, bravo.
    Et les sticks Hori alors ?
    Raditz.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Raditzou 8)
    Le Hori stick... Il m'en faudra bien un, à terme... Mais l'achat est pas pour tout de suite.

    RépondreSupprimer